L’identité de nos vins

Publié par Oumpa Loumpa le

Tous nos vins sont au moins biologiques et la grande majorité sont des vins « natures ». Mais nous préférons parler de vins, tout court ! Ou pour s’amuser, de « vins fins » ! Pourquoi? Le terme de vin nature est vaste et désigne grosso modo des vins issus d’une agriculture responsable et respectueuse de leur paysage. Ce sont aussi des vins dans lesquels n’a été ajouté aucun « intrant » chimique, si ce n’est pour certaines cuvées, une faible dose de sulfite. Enfin, il s’agit de flacons qui relèvent d’un grand savoir-faire artisanal, de l’expérience et toujours d’histoires intéressantes de femmes et d’hommes de culture. Ce ne sont pas des objets, encore moins des produits, mais plutôt des éléments vivants forgés par une alliance réjouissante et virtuose de la culture avec la nature.

Le « vin nature », c’est du jus de raisin fermenté ! En fait c’est du VIN, point ! Pourquoi s’affubler d’un terme additionnel de « nature », « naturel », « vivant » ? Car la réalité du vin aujourd’hui, et ce depuis plusieurs décennies, est de n’être plus seulement cela : du raisin fermenté, simplement. Une grande partie
du vin consommé aujourd’hui est issu d’une viticulture qui empoisonne nos sols et d’une vinification qui, par ses apports en produits de synthèse et par des technologies envahissantes, contrarient l’essence du vin, et partant, notre santé et notre plaisir. Ce sont ces réalités qui mériteraient de s’affubler de qualificatifs
supplémentaires.

Le vin « nature », pour nous, c’est du VIN, un point c’est tout.

Car telle est notre conviction : le vin, comme celles et ceux qui le font, doit être libre ! Nous refusons de le

ranger dans des catégories qui limiteraient sa portée et son essence hédoniste. Parlons plutôt de vin, ou
pourquoi pas de « vins fins » comme nos anciens, lorsqu’ils désignaient ces liqueurs de qualité.
Chacune de nos cuvées a une histoire à raconter et lorsqu’on les goûte, elles vous parlent… ! Notre passion
c’est vous raconter ces histoires et vous aider à écouter ces vins qui ont tant à dire et qui ne cherchent qu’à
transmettre joie et félicité.
À vos calices !